Éthique de la recherche

Partager cette page à un(e) ami(e)

Votre courriel : * 
Courriel du destinataire : * 
Nom du destinataire : * 
Commentaire (facultatif)

La recherche avec des êtres humains contribue à l’enrichissement du savoir et profite à la société. Toutefois, elle peut comporter des inconvénients ou des risques (de nature physique ou psychologique et de portée individuelle ou sociale), pour les participants ou pour d’autres personnes. Afin de préserver la dignité humaine des personnes et la confiance du public, il importe donc de prendre tous les moyens possibles pour que les activités de recherche auxquelles le nom du Cégep est associé soient menées de façon éthique.

Dans cette perspective, et en conformité avec l’exigence des organismes subventionnaires fédéraux de recherche, le CSTJ s’est doté d’une Politique institutionnelle sur l’éthique de la recherche avec des êtres humains. Toute personne souhaitant réaliser des activités de recherche avec des êtres humains au CSTJ ou ailleurs sous son autorité est invitée à prendre connaissance des principes et règles de cette politique. De plus, avant même d’entreprendre des telles activités de recherche, les chercheurs doivent obtenir l’approbation de l’établissement de point de vue de la convenance institutionnelle ainsi que le certificat d’approbation éthique délivré par le CER.

Les chercheurs souhaitant approfondir les notions d’éthique de la recherche avec des êtres humains sont invités à consulter le document cadre sur lequel la politique du Cégep s’appuie : l’Énoncé de politique des trois Conseils : Éthique de la recherche avec des êtres humains (EPTC2) et à suivre un cours en ligne, le didacticiel EPTC 2 : FER , qui aide à traduire dans la pratique les notions de l’EPTC2.